Maladie de Crohn : compléments alimentaires efficaces

Maladie de Crohn : compléments alimentaires efficaces

La maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique sont deux maladies chroniques inflammatoires de l’intestin. En période de crise, les symptômes se manifestent de plusieurs manières : de très fortes douleurs ainsi que des diarrhées répétitives (avec parfois du sang dans les selles) qui poussent le malade à aller aux toilettes jusqu’à plus de trente fois par jour, ce qui rend compliqué toutes activités à l’extérieur. Pour parvenir à soigner les malades de Crohn et rectocolite hémorragique, les chercheurs se sont donc intéressés à la flore et la paroi intestinales, toujours perturbées dans ces maladies.

Car, en effet un tel déséquilibre aggrave toujours l’inflammation, même si ce n’est pas la cause originelle. Or l’inflammation déséquilibre la flore ! Un cercle vicieux dans lequel les malades se retrouvent bloqués et rend leur vie très pénible.

 

 

 

 

 

Plus de précisions

Pour la maladie de Crohn, l’inflammation peut toucher n’importe quelle partie du tube digestif, de la bouche à l’anus. La partie la plus touchée en générale est celle située à la partie extrême de l’intestin grêle, à sa jonction avec le colon appelé : l’iléon. Or, la maladie de Crohn affecte aussi bien les hommes que les femmes et semble avoir des facteurs héréditaires. La maladie de Crohn survient chez les personnes de tout âge, mais elle s ‘établit le plus souvent chez les personnes âgées de 13 à 30 ans.
Les hommes et les femmes qui fument sont plus susceptibles que les non-fumeurs de développer la maladie de Crohn.

Pour la rectocolite hémorragique, elle se caractérise par des lésions continues le plus souvent superficielles qui débutent dans le rectum et peuvent s’étendre sur l’ensemble du colon sans jamais atteindre d’autres segments du tube digestif. Cependant, la médecine permet d’agir sur les symptômes, mais reste impuissante à déterminer l’origine de la maladie et à la guérir définitivement.

Maladie de Crohn : compléments alimentaires efficaces




Atteintes par des douleurs parfois insupportables, les personnes malades de Crohn et rectocolite manquent souvent d’appétit doublé d’une moins bonne assimilation des vitamines et minéraux.
Ce qui, en effet, rend très fréquentes les carences en nutriments, notamment en vitamines A, provitamine A, toutes les B (surtout B9, B12), D, E, calcium, fer, magnésium, zinc, sélénium. Donc, ce qui rend un supplément en multivitamines et minéraux nécessaire.

De plus, certaines études scientifiques démontrent une très grande efficacité des compléments alimentaires suivants :

Les oméga-3

Les oméga-3 sont des acides gras essentiels et doivent être absolument apportées par l’alimentation. Ils ont également un puissant effet anti-inflammatoire. Plusieurs études démontrent que la maladie de Crohn peut être calmée et voir entrer en rémission avec un apport élevé d’oméga-3.

L’alimentation ne suffit en général pas à apporter la quantité d’oméga-3 nécessaire. En effet, les gens tendent à consommer trop d’oméga-6, un acide gras qui est l‘exacte inverse de l’oméga-3. Les oméga-6 sont pro-inflammatoires.

Voici une image pour résumer 

 

Les Probiotiques

Des récentes études ont démontré que la flore intestinale des gens atteints de MICI est très largement altérée. Une prise de probiotique en complément d’une alimentation riche en fibres douces va venir transformer la flore intestinale délétère.

La Glutamine

La L-Glutamine est un acide aminé extraordinairement efficace lutter contre les troubles intestinaux comme c’est le cas dans la maladie de Crohn et la RCH. En effet, la glutamine va venir réparer la paroi intestinale de façon très rapide. La dose conseillée lorsque l’on est atteint d’une maladie inflammatoire est variable, mais ne devrait pas être en dessous de 5 grammes.

En résumé : les oméga 3 et la glutamine espacent et atténuent les crises. Connus pour être anti-inflammatoires, ils aident à stabiliser l’intégrité de la muqueuse intestinale et améliorent l’état général. Donc, ils sont fortement conseillés en complément du traitement habituel y compris chez les enfants.

Voici quelques liens pour commander vos compléments alimentaires : Glutamine, probiotiques, oméga-3

Conseils nutritionnels

À supprimer

  • produits laitiers
  • viande rouge
  • gluten
  • fibres dures
  • maïs
  • levure
  • oeufs
  • pommes de terre
  • seigle/blé
  • thé et café
  • chocolat
  • champignons
  • avoine
  • sucre

À introduire

  • fruits frais (fibres douces)
  • légumes frais (fibres douces)
  • céréales complètes (riz complet, quinoa, sauf gluten et maïs)
  • poissons gras (saumon, hareng ou maquereau au moins 3 fois par semaine)